Besoin d'aide ? Appelez nous à la pépinière au 03.44.81.17.75
suivez nous sur

Haie de cyprès

La haie de cyprès est une des plus répandues avec la haie de thuyas ou de troènes. Cette utilisation abondante provient de la rapidité de croissance du cyprès de leyland. Mais quelles sont les avantages et inconvénients d'une telle haie ?

Avantages de la haie :

Verdure en toutes saisons : avec son feuillage persistant tout au long de l'année, le Cupressocyparis X leylandii permet d'obtenir un écran de verdure constant.

Protection contre le vent : avec son feuillage dense, il protège du vent des petites parcelles ou habitations face aux rafales et embruns. Il résiste aux grandes bourrasques et dérrière une haie de cyprès, la sensation de froid dû au vent du nord est moins moindre.

Protection rapide : avec sa croissance légendaire, ce conifère permet d'obtenir rapidement sans efforts une haie compacte et opaque.

Reprise des arbres : s'adaptant à beaucoup de sols et donc peu exigeant sur la qualité du sol, la reprise après plantation est presque infaillible.

Vigueur et résistant : avec sa résistance au froid et sa vigueur face aux maladies et insectes, cet arbre de haie forme une haie résistante pendant plusieurs années

Sans entretien : A part la taille, la haie de cyprès est sans entretien contrairement à certaines haies fleuries ou composées.

Refuge hivernale : avec sa forme compacte et dense, l'hiver, cette haie accueille les oiseaux se protégeant du froid.

Une haie modulable : en plantant des cyprès, on peut obtenir une haie plus ou moins large et plus ou moins haute. Supportant toutes les tailles, l'ajout de topiaire dans la haie est possible. On peut abaisser une haie très rapidement avec une taille franche.

Une haie pas cher : avec sa multiplication en pépinière et jardinerie, le prix de vente du cyprès n'est pas excessif. Appelé la haie low cost, l'achat de cyprès est très vite rentable en comparaison avec un mur.

Plantation en toutes saisons sauf en été : avec son adaptabilité étonnante, on le plante en automne, au printemps et même en hiver hors période de gel.

Résistant à la pollution : la résistance du leyland lui permet de vivre dans un environnement "pollué".

Inconvénients de la haie :

Faune auxiliaire absente : comme beaucoup de conifères, cet arbre n'est pas considéré comme un refuge à insectes. Ils sont peu nombreux à le coloniser. Cette haie n'est pas un garde manger pour les oiseaux et autres animaux. Seulement en hiver, cette haie offre une protection contre le froid.

Monotonie du feuillage : étant persistante, cette haie ne refléte pas les saisons. Il est peut être intéressant de mélanger d'autres espèces d'arbre pour éviter cette monotonie.

Répétition de haie : le cyprès étant très répandu, en plantant une haie composée de cet arbre, on n'obtient pas une originalité. Elle ressemble à celles du voisinage.

Une haie à surveiller : de par sa croissance rapide, la taille est souvent nécessaire et obligatoire. Selon le sol et les conditions climatiques, la taille varie entre 3 à 6 par an. Sans taille, le cyprès monte jusqu'à 20 mètres minimum et s'élargit pour former un cône. Le voisinage peut apprécier modérement ...

Bannie du compost : la taille de la haie de cyprès entraine des déchets. Ces déchets sont difficilement compostables par la résine contenue dans les branches et feuillage. Il faut beaucoup plus de temps pour la décomposition qu'un arbre caduque. Il est déconseillé de mettre dans le compost le fruit de la taille de cyprès. Un passage à la déchetterie est recommandé.